Enfants de Gaïa

Enfants de Gaïa est mon tout premier roman, pas encore publié. Il s’agit d’une aventure écologique et fantastique, avec pour thèmes le réchauffement climatique, la diversité et la démocratie. Les héros principaux sont Léana, une étudiante en journalisme, et son cousin Evan.

Entre autres péripéties, ils mènent une enquête sur la responsabilité des entreprises dans le réchauffement climatique, affrontent une épidémie mondiale, tandis que les anges du Congrès des mondes associés tentent de les assister afin de sauver Gaïa, la terre vivante.

Ce roman, écrit en 2016, bien avant la pandémie et la montée exponentielle des populismes actuels, montre il est vrai quelques similitudes avec ce que nous vivons aujourd’hui, sous la forme d’un conte fantastique accessible à partir de quinze ans.

Parce que ce fut mon premier roman, il me tient énormément à cœur. Le message qu’il porte est essentiel à mes yeux, et, malgré ses défauts inhérents à mes débuts de romancière, j’en suis extrêmement fière.

Gaïa, la Terre vivante